Akbou : Les habitants de la cité du stade en colère

Les principaux axes routiers de la ville d’Akbou ont été fermés à la circulation dans l’après-midi de samedi par les habitants de la cité du stade qui ont ainsi, une nouvelle fois, investi la rue pour exprimer leur ras-le-bol et interpeller les autorités locales sur la situation qui prévaut dans leur quartier. La goutte qui a fait déborder le vase semble “la promesse non tenue de l’exécutif communal, qui s’est engagé lors d’une réunion tenue jeudi dernier avec les représentants de notre cité, de procéder dès la première heure d’aujourd’hui (samedi) au nettoyage et au dégagement des déblais relatifs aux bâtisses démolies, de même que la mise de scellés aux bâtisses vides qui représentent un danger réel pour la sécurité de nos enfants”, nous a expliqué Farid Koula, le président du comité de quartier. “Nous espérons, a-t-il enchainé, que les autorités réagiront, rapidement pour tenir leurs promesses. C’est le vœu le plus cher des habitants de notre cité qui ont assez enduré la misère et la souffrance.” Joint par téléphone, un élu de la commune d’Akbou s’est refusé à tout commentaire par rapport à cette action de rue.

Nacer (DDK)