Ecologie : il n’est jamais trop tard

L’association Etoile Culturelle d’Akbou m’a fait parvenir une brochure concernant les journées écologiques qu’elle a organisé au mois de mars dernier, je sais c’est un peu tard, mais il me semblait que c’était important à signaler, vue l’état de délabrement dont lequel se trouvent la plupart de nos villes.

L’initiative de l’AEC d’Akbou est à signaler à plus d’un titre, d’abord cela prouve que nous avons des hommes et des femmes dans la société civile qui se soucient de leur vie quotidienne et veulent influer sur les évènements, ensuite d’après les animateurs de cette association, notre jeunesse est prête à s’investir pour la protection de l’environnement, comme elle l’a sû le faire pour son identité et ses libertés, il suffit pour cela avoir des adultes pour montrer le chemin aux plus petits et il faut commencer dès les premières années pour apprendre à vivre avec la nature.

Bien entendu, cela ne dédouane nullement les pouvoirs publics de se donner les moyens pour rendre nos villes propres et aider toutes ces bonne volontés dans leur mission citoyenne.