Akbou : L’association des diabétiques fait son bilan estival

Comme de tradition, l’été a été riche en sorties pour les diabétiques adhérents à l’association d’Akbou. Des sorties en plein air tel que tracé dans le plan d’action de cette association, s’étalant sur juillet/août et dont l’objectif est bien sûr la détente mais aussi et surtout la sensibilisation, l’éducation sanitaire et la formation du diabétique. En résumé : “pour mieux vivre avec sa maladie”, nous dit Abarour M’barek, président de cette association, lui-même diabétique. “Nos sorties se font en deux périodes : Une tranche au printemps où on pratique alors la marche, et une autre en été sur les plages”, enchaîne-t-il. Chaque vendredi est une sortie sur Aokas et Tichy, sur la cascade de Kefrida, le manège de Sétif. Selon notre interlocuteur, les enfants sont parfois accompagnés de leurs parents.

Le repas est toujours pris en même temps, collectivement. “Chacun prend ce qu’il veut comme nourriture mais en veillant à respecter les conseils et les normes. Ce moment est mis à profit pour la formation qui, plus que jamais, est à sa place”, achève Abarour. “Toute l’année, nous œuvrons pour cela.

C’est notre objectif 1er que l’éducation, la formation, la sensibilisation. D’ailleurs, dans nos sorties, une équipe médicale nous accompagne toujours”, nous dit-il. “Mais, reprit-il amèrement, notre association a de grands problèmes de finance, de transport (nous tenons à remercier vivement les APC de Chellata et d’Ighram pour le transport. C’est uniquement grâce à elles que nous avons pu réaliser notre programme estival. Nos autorités doivent penser un peu à nous”.

Taos Yettou (la dépêche de kabylie)