Comment faut-il vous le dire….

Si j’étais musulman je me cacherai aux yeux des autres êtres humains qui peuplent la planète terre, je n’oserai pas sortir de ma hutte pour ne pas être vu des autres. (Lire la suite…)

Les bienfaits de l’islam… surtout pour les vieilles

J’entends par-ci  par-là, que tout le mal que l’on dit sur la religion musulmane n’est pas fondé, et que tout ceci n’est que de la propagande des infidèles et du monde occidental en général, je veux bien y croire, mais encore faut-il m’apporter des faits réels.

Par contre dans l’autre sens, nous avons des exemples qu’un livre entier ne pourrait contenir, le dernier en date, le voici.

Une femme de 75 ans condamnée par un tribunal saoudien au fouet et à la prison pour avoir eu deux hommes non membres de sa famille dans sa maison. En effet ces deux jeunes hommes se trouvaient dans la demeure de cette pauvre vieille dame après lui avoir livré du pain car malheureusement elle ne peut plus le faire seule et n’a pas de famille proche.

Selon le quotidien saoudien Al-Watan, les problèmes de cette femme, Khamisa Mohammed Sawadi ont débuté l’année dernière suite à l’intrusion d’un agent de la police religieuse (on se demande d’ailleurs pourquoi cette intrusion ?) dans sa maison  et l’a trouvée avec deux hommes, Fahd et Hadian.
Ces deux derniers ont bien essayé d’expliquer qu’ils avaient le droit d’être là ; Fahd précise qu’il a été allaité par  Khamisa Mohammed Sawadi lorsqu’il était bébé et que de fait il était considéré comme son fils en vertu des textes coraniques, l’autre homme n’étant qu’un ami de Fahd.
Ce quotidien a obtenu le verdict du tribunal, ce verdict est fondé en partie sur le témoignage de la police religieuse et le juge  dit qu’il a été prouvé que Nahd n’était pas un fils pour Khamisa Mohammed Sawadi par l’allaitement.
Voici donc le verdict du tribunal : Fahd a été condamné à quatre mois de prison et 40 coups de fouet. Hadian a été condamné à six mois de prison et 60 coups de fouet.

Je m’adresse à tous mes amis qui se considèrent comme des musulmans « modérés » (je ne sais même pas si cela existe) qu’ils m’expliquent où sont les bienfaits de la religion musulmane, qu’ils descendent dans la rue pour défendre cette femme de la même façon qu’ils sont prêt à bruler les drapeaux américains ou israélien à la moindre occasion, comme pour les caricatures danoises sur Mahomet.
Comment peut-on accepter de telles condamnations par un tribunal, comment ce pays (ndrl : l’Arabie-Saoudite) peut-il encore être accepté par la communauté internationale, et faire partie de l’ONU comme si de rien n’était, et d’ailleurs il n y a pas que ce pays qui soit concerné, tous les pays musulmans sont à condamner avec la même vigueur.

72 minutes en kabyle contre… 480 mn pour le coran

La Chaîne IV émettra six heures par jour, de 17h à 23h

Décidemment le pouvoir algérien  fera toujours le contraire de ceux que veulent les kabyles, ils attendent une chaine de télévision depuis des lustres et voilà que « nos » dirigeants en quelques semaines ont sorti une chaine préfabriquée dans laquelle on mélange un peu de tout : (kabyle, chaouie, targui, chenouie, et mozabite) et émettra six heures par jour, on ne va pas faire de procès aux programmes, on ne les a pas encore vu, mais parions qu’ils seront d’aussi bonne qualité que ceux de l’ENTV que des millions d’algé…riens désertent, ils préfèrent de loin les programmes de Canal+ même censurés comme l’a reconnu le directeur de cette dernière chaine et toutes les autres qu’ils reçoivent par paraboles. (Lire la suite…)

Droits le l’Homme en Kabylie

Nous avons reçu ce matin même ces informations de l’Etoile Culturelle d’Akbou que nous mettons à votre disposition, cela concerne le programme de formation pour les droits de l’homme en Kabylie organisé par la LADDH en partenariat avec des ONG européennes. (Lire la suite…)

Expulsion d’une fillette de… 14 mois

Pour tout ceux qui croyaient qu’avec l’arrivé d’Eric Besson au ministère de l’immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Développement solidaire, cela allait changer par rapport à son prédécesseur, car c’est un homme qui vient de la gauche (PS) ; donc tous ceux là se mettent le doigt dans l’œil.

(Lire la suite…)

Un amoureux de lampadaire !

- Ne pouviez-vous marcher dans la rue pacifiquement au lieu de casser et de saccager ? Tout de même qu’est-ce que vous a fait le lampadaire ? (…)

C’est un gars de Mostaganem. Qu’aurais-je pu lui dire ? Lui raconter que ça n’avait rien à voir avec le lampadaire ? Que le lampadaire était juste la matérialisation d’une colère ? Le véhicule d’un message ? Ça ne servait à rien ; ce serait prêcher dans un désert. Dans sa tête c’était tout réfléchi, tout dit. Du reste, il posait sur moi l’œil que pose un bipède sur un quadrupède. Voila, valait mieux rentrer sa colère et fermer son clapet. Le bonhomme était à mille et une lieues de concevoir un quelque idéal dans ses méninges. 126 jeunes morts sous les balles assassines de l’ânerie d’Alger, des milliers de blessés, et le bonhomme a mal pour un lampadaire. Quoi ! Un idéal ! Une république islamique pour pouvoir réprimer ouvertement ses épanchements libidineux, faire de la femme un secret que l’on dissimule comme la honte, faire du peuple un troupeau d’ouailles qui marchent au gré de la ligne tracée au cordeau ; lapidation, flagellation, peines capitales. République idéale d’un monstre : tuer la conscience tranquille. (Lire la suite…)

Mères célibataires La société les condamne et rejette leurs enfants

A qui la faute ?

Mères célibataires ce thème, tabou au sein de la société algérienne, est en train de prendre de plus en plus d’ampleur ces dernières années.  Dans notre  société les mamans célibataires  sont  stigmatisées et condamnées à vivre dans l’isolement elles et leurs enfants nés sous X. (Lire la suite…)

Le Maroc interdit les prénoms non-musulmans, y compris berbères…aux Pays-Bas !

Et pas qu’aux Pays-Bas puisque les instructions ont été envoyées à toutes les ambassades marocaines.

Rappelons qu’en pratique on ne peut pas renoncer à sa nationalité marocaine (il faut un décret royal pour cela), et que la nationalité se transmet par les liens du sang. Rappelons également que le Maroc est opposé à l’assimilation de ses ressortissants. (Lire la suite…)

Tout “sauf ça”

Perdue parmi les brèves de la page 28 d’El Watan, l’information était aussi discrète et pudique que son sujet. De “hauts cadres de l’Etat” croyaient donc forniquer tranquillement avec leurs maîtresses dans un hôtel confortable et retiré sur les hauteurs de Annaba. (Lire la suite…)