Régionale I (3e journée) / O. Akbou 1 – CRB Dar El Beida 1

  • Les Olympiens dans leurs petits souliers

L’Olympique d’Akbou a été tout à fait à côté de la plaque là où on l’attendait le moins si on se fie aux deux excellents résultats réalisés précédemment et consécutivement à l’extérieur.

En effet, les Bleus n’ont pu récolter qu’un piètre point à domicile ce vendredi face au CRB Dar El Beida dans une rencontre ayant compté pour la 3e journée du championnat de la régionale I.

Pourtant, les Akbouciens ont débuté la partie tambour battant en se ruant à l’attaque mais péchant par excès de précipitation, ils n’ont pu récolter le fruit qu’à la 30′ quand Lardjen prend à contre pied tout son beau monde et marque le premier but.

Un malheur ne vient jamais seul, les Algérois encaissant un but ont perdu aussi un joueur expulsé par l’arbitre pour cumul de cartons jaunes. Aussi surprenant que cela puisse paraître, personne ne s’y attendait, les visiteurs même jouant à 10 ont pu remettre les pendules à l’heure à la 35′ environ. En seconde période, les Akbouciens accentuant leur domination ont réussi à se créer deux occasions nettes de scorer mais ce jour-là, il faut le dire, la chance ne leur a pas souri et aucune n’a fait mouche.

A la malchance qui leur a collé à la peau, viendra s’ajouter l’expulsion pour cumul de cartons du défenseur Aït El Hadj, juste ce qu’il fallait pour saper le moral de la troupe. Voilà au fait comment l’Olympique a raté sa première sortie à domicile. C’est un nul qui restera inéluctablement et bien longtemps en travers de la gorge aux Olympiens. « C’est match tout juste moyen. Les 22 acteurs ont été gênés en quelques sortes par la pelouse glissante. Les belliqueux joueurs akbouciens en majorité des jeunes manques visiblement d’expérience et pour le moins que l’on puisse dire doivent travailler davantage pour réaliser leurs rêves. », tels étaient les propos arrachés au DTS Ait Sid.

L. Beddar (ddk)