Un bouquet pour les bougnouls

Quand Canal+ avait reçu des menaces de représailles d’un “ groupe de musulmans”, si elle n’arrêtait pas la diffusion de ses programmes érotiques ou pornographiques envers le “ Maghreb musulman”, sa direction avait promptement réagi. D’abord en déposant plainte contre x, ensuite en servant le discours politique qui va avec : Canal+ est une télé libre qui ne va pas se laisser impressionner. On sait pourtant que ceux qui menaceut de représailles et sont capables de passer à l’action ne se font pas appeler “ groupe de musulmans” et qu’ils se fâchent pour beaucoup moins que les films de cul. Déjà qu’ils trouvent érotiques les programmes pourtant très chastes des télés des pays du Maghreb musulman”…

On ne peut pas pour autant reprocher à Canal+ de prendre une menace au sérieux quand bien même elle présenterait tous les signes d’une mauvaise plaisanterie. Encore moins de rappeler qu’une télé libre, émettant depuis un pays libre, démocratique et moderne ne saurait céder à la terreur. Mais voilà que Canal+ va s’installer officiellement en Algérie, en Tunisie et au Maroc pour y commercialiser un bouquet de vingt-cinq chaînes dont Canal+ Essentiel sera une version aseptisée de celle qui est difusée en France et ailleurs. Le groupe audiovisuel n’a donc pas cédé aux menaces terroristes, mais accepte la pantalonnade devant Arabsat, purificateur de notre ciel et accessoirement son partenaire dans l’opération. Les considérations “ culturelles” évoquées pour expliquer la concession ne veulent rien dire d’autre que ce qui peut être arraché par la terreur peut très bien être obtenu par l’argent.

La liberté peut être mise en veilleuse face aux enjeux du marché. Même symboliquement, ou “ par principe” puisque un programme télé peut très bien être disponible et ignoré par ceux qui ne le désirent pas, pour “des raisons culturelles”. Mais cette propension à considérer que ce qui est bon pour eux ne l’est pas forcément pour nous est déjà ancienne. Canal+ et une assez large opinion française nous ont déjà dit que l’expérience d’une république islamiste n’est peut-être pas une si mauvaise chose. Depuis, rien ne devait nous surprendre. Comme nous envoyer des entraîneurs de foot qui “s’adaptent au jeu algérien” au lieu de le changer, des banques qui demandent à la BNA et au CPA le contenu d’un dossier de prêt pour le reproduire in extenso, des commerces qui n’acceptent pas le chèque pour “ faire comme nous” et maintenant une télé dont les programmes sont “ softisés”. Notre blé, comme on dit dans le milieu, n’a pas changé de couleur.

laouarisliman@gmail.com

3 Réponses à “Un bouquet pour les bougnouls”

  • assirem

    bonjour
    veuillez citer la source des informations svp, (un lien par ex), çà nous permettra de dévelloper encore..

  • Amar

    Bonjour Assirem,

    La source est citée, il y a même l’adresse email de l’auteur comme il m’a été demandé, je ne vois pas ce que je peux faire de plus.

    A bientôt.

  • Moi

    Vous voulez vraiment changer les choses ?
    Pour vous, vos enfants, et l’avenir de votre pays qui était jadis le plus grand pays du monde ?
    Alors rappelez vous d’un moment historique ou les hommes et les femmes ce sont réunis pour défier un ennemi commun…
    Vous ne trouvez pas ? Je vous aide un peu, c’était en 1789, ça y est vous y êtes ?
    Croyez vous vraiment que c’est avec le dialogue que l’ont peut résoudre une situation de chaos ? Je dis bien chaos !!
    Si vous croyez ce que disent tous ces enfoirés de politiciens, professeurs, journalistes et autres salopards complices de la destruction de leur propres pays, passez votre

    chemin rentrez chez vous et attendez que les musulmans viennent vous assassiner.
    Les autres, ceux qui sont atteint de la même maladie que moi, qui ne se sentent plus chez eux dans leur propres pays, rejoignez nous !
    Nous sommes la dernière chance, nous essayons de réunir un maximum de personnes pour manifester dans les rues, armés jusqu’au dents bien sur (pioches, haches, fusils de chasse

    etc…).
    Nous ne sommes pas des terroristes, nous essayons simplement de sauver note pays de cette gangrène qui avance chaque jours.
    Il nous faut être capable de riposter (et uniquement de riposter !!!) en cas d’attaques musulmane.
    Je sais que vous êtes pour la plupart terrorisés, mais le pire et à venir et nous ne faisons rien bientôt il sera trop tard (à la vitesse où prolifèrent ces sous hommes).
    Je vous laisse mon Email: resistancegauloise@live.fr

Trackbacks

  •