Dieu est aveugle, la police non ! …

C’est la loi des séries, après la condamnation des deux femmes qui ont porté plainte pour harcèlement sexuel, eh oui chez nous c’est les plaignants qui sont condamnés, encore une autre histoire à dormir debout en provenance du paradis musulman algérien…

C’est l’histoire invraisemblable dans tout autre pays sauf dans un pays d’islam, religion d’amour et de bienfait pour l’humanité, j’en passe et des meilleurs.

Voici les faits abracadabrants, quatre jeunes kabyles (T. Mustapha, M. Farid, T. Houcine, S. Saïd) originaires des Ouadhias (Tizi) sont condamnées en appel par le tribunal de Bir Mourad Raïs (Alger) à une peine de 3 ans d’emprisonnement ferme, assorti d’une amende de 100 000 DA : chef d’accusation : Atteinte aux préceptes de l’islam.

Que reproche-t-on exactement à ces quatre jeunes kabyles ?

Voici en quelques mots, les motifs de la condamnation : le 21 septembre dernier en plein mois de ramadhan, travaillant et souillant comme des porcs sur un chantier de bâtiment dans les quartiers chics d’Alger (Val d’Hydra), ils sont arrêtés en pleine rue par une patrouille de police (pardon de mosquée) pour non observation du jeûne musulman.

Ils sont jugés 9 jours plus tard sans l’assistance d’un avocat et condamnés à une peine de 3 ans d’emprisonnement ferme, assorti d’une amende de 100 000 DA et confirmé le 10 novembre en appel et cette fois assistés par des avocats qui ont fait ce qu’ils ont pu comme d’habitude devrait-on rajouter.

Ces quatre jeunes ont reconnu avoir rompu le ramadhan, « mais pas en public » s’empressent-ils d’ajouter, la présidente de la cour précise : « Qu’on soit clair, vous n’êtes pas ici parce que vous n’avez pas observé le Ramadhan mais parce que vous avez fait preuve d’un manque de respect envers l’Islam et les musulmans, un manque d’éducation, car vous auriez pu ne pas vous exhiber, comme vous l’aviez fait ce jour-là. » et d’ajouter « Libre à vous de ne pas respecter le Ramadhan, mais faites-le chez vous, pas en public. N’offensez pas les autres musulmans » elle aurait pu être plus explicite encore : « on a le droit de tourner en bourrique le bon dieu, mais pas en public. »

Eh oui, c’est comme cela que se passe chez les musulmans de chez nous, ce qui est important ce n’est pas la foie, la croyance, mais c’est le paraître, il est tout fait permis de boire du Ricard en apéritif, puis de se montrer à la mosquée pour la prière de 13h et enfin d’arroser un copieux couscous d’un bon Sidi Brahim, la présidente du tribunal d’Alger s’invitera probablement pour boire le café et le digestif à l’ombre d’un olivier.

10 Réponses à “Dieu est aveugle, la police non ! …”

  • benadjaoud

    mon pays je ne reconnais plus,on pardonne au terroriste et on condamne les gens qui on rompu le ramadan conclusion mieux vaut étre terroriste que non musulman vive la charia

  • keffous farid

    slt benadjaoud l’algerie fumera sans césse l’arnaque é le couchemard continue

  • keffous farid

    slt benadjoud c ca l’algerie vive la france hélas elle nous à donné el istiklal vive l haraga é vive la kabylie é sans oublier tifrit

  • keffous farid

    sans justice et sans movement et sans hommes il n’aura jamais de paix en algerie vive laarouche et vive la kabylie vive tifrit

  • zahir amyas

    azul
    un jour la kabylie serai notre paradis lorsque. le peuple kabyle aura cette consience d etre un vrai peuple pour sauvé notre existence qui est menacé par larabisme et lislamisme vive la kabylie libre et autonome de akbou

  • vous voulez changer lhistoir lalgerie est musulmane et restera inchaallah et larab c la langue du coran ingnioron

  • algerie musulmane changer lhistoire c vilain elle restera ainssi tanquil ya des hommes comme ali b

  • un Kabyle

    Je m’adresse à vous MERZAK, vous croyez que c’est facile de naitre et ne pas apprendre sa langue maternelle à l’école.

    Je sais à peine écrire mon nom et mon prénom en TAMAZIGHT.

    On est des berbère et on sera jamais des arabes , ce n’est pas du racisme mais c’est juste qu’on est différent.

    Et avant tout allez voir un peu l’histoire, c’est les arabes qui sont venues et nous ont colonisé. Maintenant on (arabes et Kabyles) forme un peuple algérien et personne ne changera ça.
    Mais il ne faut pas oublier on est des berbères et personne ne changera ça aussi.
    L’arabisme et l’islamisme (et pas l’islam) menace notre culture malheureusement et on se doit de réagir.

    tcho

  • ihaddaden

    non vous etes pas des hommes surtout ali benadjaoud.

  • a fuis ces reponsablite es ce n est pas un homme .

Trackbacks

  •